Université Coopérative Portative

L’UCP : un projet d’éducation populaire et d’émancipation.
Henri DESROCHE avait créé l’Université Coopérative Internationale (UCI) lors des indépendances des pays du Sud ; Jean VILAR avait repris la direction du Théâtre National Populaire (TNP) en 1951. Nous avons profité de 2012, année internationale des coopératives, pour lancer l’UCP, avec beaucoup de modestie, mais autant d’enthousiasme que ces pères fondateurs de la coopération et de l’éducation populaire.

Notre université coopérative est Populaire, Pittoresque, Phalanstérienne, Productive, Philosophique… mais avant tout PORTATIVE (et ceci est un hommage à Jean Kergrist). Lieu de rencontre et de confrontation entre coopérateurs, elle se déplace en effet au plus près des coopératives. Cette université ne connaît de murs que ceux qui soutiennent les toits dont nous avons besoin pour abriter moments d’échanges, de convivialité et de constructions coopératives. Cette université cultive les rencontres entre les coopérateurs de tous les métiers et de tous les territoires, organise la confrontation entre acteurs et chercheurs, favorise les productions intellectuelles et artistiques, crée les conditions pour que coopération et convivialité se nourrissent mutuellement.
Cette université ne vous demande pas votre CV et vos diplômes : au contraire ! Elle est un lieu ou les coopérateurs se rencontrent, particulièrement ceux qui sont le plus souvent dans leur entreprise et n’ont donc pas l’occasion de rencontrer d’autres coopérateurs et d’autres métiers, n’ont pas la possibilité de confronter leur expérience aux travaux des chercheurs.
Les invitations sont nominatives et personnelles pour garantir la diversité et l’accès de l’UCP au public pour lequel elle a été pensée.

Première édition en 2012 avec Fermes de Figeac dans le cadre de l’année internationale des coopératives.

Deuxième édition en 2013 avec la FNCUMA, Les aciéries de Ploërmel (SCOP) et Le Champ Commun (SCIC) sur l‘innovation.

Troisième édition en 2015 à Redon avec la Mutuelle des Pays de Vilaine sur Coopération et territoire.

Quatrième édition en mai 2019 avec Les salines de Guérande et Macoretz sur Développement des coopératives ou développement du mouvement coopératif ? Le compte-rendu et une vidéo réalisés par Valérie Dham sont ici

Cinquième édition en septembre 2019 avec la FNCUMA sur Le statut de coopérative est-il toujours adapté pour coopérer ? Le compte rendu publié dans la RECMA par Chantal Chomel est ici. Celui publié par Entraid’ (le journal des Cuma) est là.

Retour page Missions